Prochainement !!!

Recherche

A l'Honneur : mes partenaires

Ils m'ont fait confiance et ne le regrettent pas : ce sont mes partenaires.

Grâce à eux, les rêveries littéraires sont toujours plus nombreuses.

Je les remercie sincèrement et vous invite, chers lecteurs, à les découvrir au travers de quelques mots :   

 

Les éditions Points

La maison d'édition Rivière Blanche

Les éditions Sharon Kena

Les éditions Nathan

Les éditions Aux forges de Vulcain

Les éditions Sarbacane

L'agence Gilles Paris

Les éditions Robert Laffont

Les éditions Persée

Les éditions Flammarion

Les éditions Beaudelaire

Les éditions Télémaque

Les éditions Folio

Les éditions Mnémos

Les éditions JC Lattès

Les éditions Syros

Les éditions du Jasmin

Les éditions Le Livre de Poche

 

 

Me contacter

Chers lecteurs,

pour me contacter veuillez utiliser le formulaire suivant :

CONTACT

18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 17:58

 

L'Odyssée


Ecrit par Krystin Vesterälen (2012)


 

 

http://i31.servimg.com/u/f31/17/71/87/99/1ere_c10.jpg

Quatrième de couverture : 


Pourquoi retranscrire l’Odyssée alors que le récit existe depuis des siècles dans les livres ?

 
Car avant qu’un poète ou un groupe de poètes écrive la version si connue, ces récits étaient véhiculés dans l’oralité. Alors pourquoi ne pas rendre à « César » ce qui appartient à « César »Loin de moi de renier tout le travail de divulgation qui a été fait durant ces siècles à travers les traductions, les adaptations théâtrales et cinématographiques. Sans ces travaux, ce récit serait tombé peut-être dans les oubliettes du temps. Quoique je ne le pense pas car la tradition orale continue son œuvre depuis que l’homme est homme. Le simple fait d’avoir été capturé par les « experts », les « scientifiques » pour les connaissances et les sciences de ce monde ancien, rendu ensuite sur un plan savant, pédagogique pour sa transmission … n’autorise plus une écoute simple, un imaginaire. 

 

 

Un petit livre de 100 pages, toutes pages incluses (introduction, lexique, bibliographie, présentation de l'auteur, etc.) Présenté comme un livre-réflexion, j'étais intriguée par cet ouvrage qui promettait une belle découverte : je cite la quatrième de couverture "Ce recueil comprend aussi un lexique, des éléments techniques pour contrôler l'énergie, la voix... et les réflexions durant une vingtaine d'années qui m'ont accompagnée pour conter au mieux ce récit."

 

 

Eh bien, je ne vous cache pas ma déception. Je peine à trouver mes mots, tant ce livre est creux. 


Certes il y a un lexique : il présente, en trois lignes environ, chaque personnage de l'Odyssée. Je ne me suis pas attardée dessus, puisque je connaissais déjà cet ouvrage. Et puis, quel intérêt à ce lexique, quand l'auteur avoue elle-même, en première page de remerciements, "Je remercie le site Wikipédia pour son aide précieuse qui m'a été utile dans la formulation des mots du lexique (...)". Pour moi, Wikipédia n'est pas une référence et ne remplace en rien la consultation d'une véritable encyclopédie. D'autant plus qu'il existe un merveilleux, j'ai presque envie d'écrire un mythique dictionnaire du monde grec ! Ayant étudiée en Prépa' littéraire, j'ai étudié durant quatre mois les dieux grecs, et cet ouvrage - consultable en ligne - était et reste une excellente référence. 


Si vous souhaitez enrichir vos connaissances et consulter ce rare ouvrage, sachez que le Dictionnaire des Antiquités Grecques et Romaines a été numérisé par des enseignants, afin que chacun puisse y accéder : ici . J'espère que l'auteur de L'Odyssée, Krystin Vesterälen, en prendra connaissance !

Si ce dictionnaire vous semble rébarbatif - bien que la lecture n'en soit pas très difficile - sachez qu'il existe de nombreux ouvrages de vulgarisation, et que les rayons "jeunesse" des bibliothèques proposent des ouvrages de qualité pour découvrir d'une manière agréable et facile les chants Homériques.


Revenons aux "éléments techniques pour contrôler l'énergie, la voix..." : grosse déception au rendez-vous, puisque l'auteur ne dédie que cinq pages, très aérées, à ce sujet. Cinq pages de questions/réponses : l'auteur s'interview elle-même afin de faire découvrir à ses lecteurs son état d'esprit et sa manière de conter. J'étais cependant loin de la découverte ! L'auteur survole les difficultés, survole les sensations, survole les émotions ! Je me suis sentie frustrée de ne pas pouvoir en savoir plus, de ne pas avoir la possibilité de comprendre les mécanismes de la voix. L'énergie dont il est question est si mal et si rapidement décrite, qu'il est impossible d'imaginer ce que peut ressentir l'auteur lorsqu'elle conte L'Odyssée, ou tout autre récit. 


Ce chapitre se termine tout aussi rapidement qu'il a commencé, pour laisser place à une partie intitulée "Qui sont les personnages pour moi?". Cette partie est fort peu intéressante. Je l'ai lu jusqu'au bout dans le doute : j'imaginais un rebondissement, je m'imaginais captivée par les mots, prise d'un soudain intérêt. Il n'en fut rien. Le titre de ce chapitre est cependant très bien choisi, puisque l'auteur expose brièvement ses convictions à propos d'Ulysse, de Pénélope, de Calypso, de Circé et de Nausicaa. Nous sommes cependant très loin de l'analyse littéraire !! Vous avez probablement déjà entendu une amie vous donnez son avis à propos d'un série télévisée? "Ah oui mais tu vois, machin pour moi c'est le genre de femme...blablabla...alors que truc, ben c'est plutôt le type de mec qui...blabla" : je suis certaine que vous vous figurez très bien cette conversation, eh bien, c'est ce qu'à écrit l'auteur. Des réflexions peu profondes sur un récit qui mérite pourtant une analyse plus poussée. Le genre de réflexions que l'on peut entendre partout. 


D'ailleurs, quand j'écris que l'on peut entendre ce genre de réflexions partout, ce n'est absolument pas imagé, puisque l'écriture elle-même reflète la pensée populaire : les phrases sont mal construites, tant au niveau de la syntaxe que de l’orthographe ! La concordance des temps n'est pas respectée ! Un effort de relecture serait fortement apprécié. Même la quatrième de couverture contient des fautes d'orthographe ! Le plus flagrant, au fil des pages, est l'erreur de syntaxe dans l'expression de la négation. La ponctuation a également été négligée, et ce défaut de rythme rend la lecture plus difficile. 


Je me suis d'ailleurs interrogée, durant cette lecture : ce style peu travaillé, peu soigné, était-il voulu par l'auteur? Car celle-ci est conteuse. L'auteur cherchait-elle, en écrivant cet ouvrage, à donner l'illusion que les mots étaient parlés?


Enfin, nous attaquons le morceau principal du livre : "L'Odyssée, librement contée d'après la version d'Homère".


Là encore, une réelle déception. La quatrième de couverture annonçait la couleur :"Le récit que vous allez lire a été enregistré il y a dix ans." Il s'agit donc d'un enregistrement qui a été couché sur papier. Eh bien, cela se ressent. Ce n'est pas agréable à lire, je dirais même que la lourdeur des phrases bloque l'imaginaire. Lorsque l'on écrit, on ne peut, on ne doit pas s'exprimer de la même manière qu'à l'oral ! Je crois sincèrement que l'auteur n'aurait pas dû faire ce choix d'une transcription, et aurait dû, au contraire, diffuser son livre sous forme audio ! L'entendre conter l'Odyssée aurait probablement été une belle expérience, du moins c'est ce que laissent présager les cinq pages introductives de ce livre, alors que l'auteur tente d'expliquer ses jeux de voix et l'énergie qu'elle ressent et transmet au travers du récit.

 

La transcription gâche le récit : j'ai eu l'impression de lire un mauvais résumé de l'Odyssée, à la ponctuation peu soignée et à la typographie étrange. Le récit ne chantait pas, ne résonnait pas en moi. J'encourage donc vivement Krystin Vesterälen a repenser son livre : soit, prendre le parti de le retravailler à l'écrit, pour qu'il soit agréable aux yeux et que l'esprit puisse vagabonder entre les lignes; soit, choisir de diffuser une version audio de ce récit et ainsi permettre à chacun de découvrir son talent de conteuse. 

 

En définitive, la bonne question à vous poser, avant de vous lancer dans la lecture de cette ouvrage : "Quelles sont mes attentes?".

En effet, si vous ne connaissez rien des chants Homériques, qu'Ulysse et Pénélope vous sont inconnus, alors je crois que cet ouvrage sera pour vous une belle découverte.. bien que la lourdeur des phrases, les erreurs d'orthographe, de grammaire et de syntaxe soient réellement désagréables.

Car vous découvrirez, très sommairement et facilement, l'univers d'Homère. L'ouvrage pourraît être pour vous un avant-goût d'une future lecture plus enrichissante.

A contrario, si vous avez déjà quelques notions de cette épopée, que vous avez lu dans votre passé une version de l'Odyssée - que ce soit une version "jeunesse" ou une version plus "officielle", vous risquez fort d'être déçu par cet ouvrage.


Je remercie vivement Krystin Vesterälen, http://2.bp.blogspot.com/-oKrClsOmMb4/T_1E_kOQOyI/AAAAAAAADmM/KVi6jABSLiA/s150/logo%2Bplumes%2Bd%2527ocris.jpg et http://i87.servimg.com/u/f87/12/37/52/41/i_logo10.jpg pour cette lecture, qui m'a donnée l'envie de relire une bonne traduction des aventures d'Ulysse !

Si vous souhaitez lire d'autres avis, je vous invite chez Lily ou chez Sergeléonard

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

snoring remedies 07/04/2014 14:44

Though I have read synopses of Homer's Odyssey, I could not fully grasp the entire meaning at any time. But the guide to the Odyssey by Krystin Vesterålen really helped me to make head and tails out of it. Thanks a lot to him!

Kathie 06/01/2014 16:08


Je suis moyennement d'accord avec vous.


C'est un livre vraiment adapté pour tous les ados. Il est simple et abordable.


Ce qui est surtout dommageable ce sont toutes les fautes éditoriales (les multiples fautes d'orthographe et les erreurs de typographie en grand nombre). Mais malheureusement c'est la maison
d'édition qui n'a pas fait son travail. Et c'est vrai que cela nuit au contenu qui parait alors superficiel.


Par contre j'ai lu ce livre à mes élèves (les élèves ne lisaient pas les fautes d'orthographe) et j'ai été surprise qu'ils comprenaient tout et apportait une envie de creuser le sujet.


 

Jennifer 06/01/2014 16:20



Bonjour,


Une enseignante donne à lire à ses élèves un bouquin débordant de fautes !!!! Oulaaaa les temps ont bien changés. Il y a 10 ans, mes enseignants n'auraient jamais permis une telle chose. La
littérature française par définition est française, et non approximative, tout auteur qui se respecte, et qui respecte notre langue ainsi que son histoire ne se permettrait pas tant d'erreurs...
ou ne les donneraient pas à lire au grand public. Pour votre information, l'auteur a elle-même publié son livre de A à Z, il existe pour cela certains sites internets très connus. Elle n'avait
probablement pas trouvé de maison d'édition souhaitant publier son ouvrage. C'est donc l'auteur qui n'a pas effectué un travail de relecture, soit personnel, soit par quelqu'un d'extérieur (voire
même un professionnel, c'est à cela que servent les correcteurs).


Demeure que je suis choquée par vos propos. Lorsque j'étais en 6ème, il y a un peu plus de 10 ans, notre bibliothécaire assurait les cours de mythologie. Nous avions eu à lire une version allégée
de L'Iliade et de l'Odyssée. Nous étions 45 élèves par cours environ, un cours durait deux heures en bibliothèque. Je me souviens que nous adorions tous ce cours, qui était simple et accessible.
Les livres n'avaient vraiment rien de complexe ! Pourquoi choisir une version bourrée de fautes et quelque peu déformée, alors qu'il existe des versions allégées, proches de la vérité et
parfaitement rédigées ? (et bien souvent, illustrées !! ce qui permet parfois de mieux comprendre les aventures).


La nouvelle philosophie des enseignants serait-elle de tirer les élèves vers le bas ? Un élève ne sait pas écrire sans faute, alors on lui fait lire des livres bourrés de fautes, puisque de toute
façon il ne les repérera pas ? Pourquoi ne pas leur faire une dictée de 15 minutes tous les matins, pour redresser le niveau d'orthographe, et leur faire livre un bon livre sans faute.
L'orthographe et la grammaire s'exercent lors de la lecture, et c'est à force de lire des mots également -pas seulement de les écrire - que l'on retient leur orthographe. Dois-je comprendre que
vous encouragez le dénie de la langue française, d'une orthographe parfaite et d'une syntaxe rigoureuse ? 


L'éducation française n'a de cesse de me décevoir.


Bonne journée.


Jennifer



Pr S. Feye 28/01/2013 20:36


Questions Homériques". Ouvrage excellent de Hans van Kasteel, éminent philologue et spécialiste en langues anciennes, professeur à l'école internationale "Schola Nova". " Le lecteur trouvera,
dans le présent ouvrage, un très large éventail des commentaires les plus intéressants sur l’œuvre d’Homère, principalement orientés vers le sens physique et théologique de ses poèmes. En
empruntant à Porphyre, pour intituler ce florilège, l’expression « questions homériques », nous entendons lui rendre son titre de noblesse. Il ne s’agit pas tant de savoir si l’Iliade et
l’Odyssée sont l’œuvre d’un seul poète ou de plusieurs, ni si le nom d’Homère s’applique à un personnage historiquement existant ou non, que de percevoir l’intention de l’auteur dans tel vers ou
tel passage." http://www.beyaeditions.com/livre12.htm

Jennifer 18/02/2013 17:11



Les publicités ne sont pas les bienvenues sur mon site !!! Merci de votre compréhension !



Selena 26/09/2012 03:36


Ouf, en effet, ta critique est un peu plus dire que la mienne! Je crois avoir été plus douce car je n'avais jamais lu Homère et aussi car je savais à quoi m'attendre au niveau de la syntaxe. En
effet, il semble que ce soit quelque chose que Mme Vesteralen ai choisi, de retranscrire le parler.  Si je sais d'avance à quoi m'attendre de ce côté là, ça ne dérange pas ma lecture,
au contraire, j'aime bien. Par exemple, je suis fan de Michel Tremblay et il n'a pas son pareil pour imiter notre parler Québécois ;) Mais au final, j'aurais aimé mieux entendre ce récit que le
lire!

Jennifer 28/09/2012 19:39



Merci pour ton passage et pour ton commentaire :)


Effectivement, si tu n'avais jamais lu Homère, c'est une découverte sympa pour toi ! :) Et surtout, lorsque l'on a déjà lu un ouvrage ouvrage de cette auteure, on connaît un peu son écriture...
Pour moi, c'était une première de cette auteure ! 


Mais tout de même, on peut retranscrire "le parler" sans faire autant de fautes de français ! Je suis intransigeante sur ce point 


En tout cas, nous sommes bien d'accord : ce serait super d'écouter, sur CD par exemple, la version audio de ce récit ! 



Lily 25/09/2012 12:04


Une critique bien pertinente, même si elle est un peu "dure". Effectivement je me suis montrée plus "douce" car primo : j'avais beaucoup aimé ses "Contes de la goutte de miel" et secundo : l'idée
de simplifier le texte classique grâce à une conteuse me paraissait réjouissante. Je pense que la culture doit être accessible au plus grand nombre, mais là, beaucoup d'éléments à mes yeux ont
perdu de leur saveur quand ils n'ont pas complètement disparu. Par exemple : le rôle d'Athéna notament à la fin pour ramener la paix, le rôle de Télémaque pour rechercher son père ... Au moment
où Ulysse se trouve dans la grotte de Polyphème, il durcit un pieu pour le rendre aveugle et sortir plus aisément et non uniquement par vengeance comme le laisse entendre K. Vesterälen. De même
le passage avec les sirènes a été modifié dans son esprit. Voilà quelques exemples parmi d'autres qui m'ont gênée dans cette lecture. Mais cela a tout de même éveillé ma curiosité et je vais
poursuivre mes recherches. Sans être une spécialiste, j'en reparlerai donc. Merci de votre passage sur mon blog. Cordialement.

A l'honneur : la littérature "jeunesse" !

La littérature jeunesse est mise à l'honneur ! Une nouvelle catégorie lui est dédiée !

Je vous invite, chers lecteurs, à feuilleter quelques jolis ouvrages colorés et à découvrir de merveilleuses histoires pleines de rêves et d'aventures !

De belles idées pour nos adorables petits anges, et un soupçon de tendre nostalgie pour les plus âgés !

Cliquez ici pour découvrir les ouvrages qui pourront vous émerveiller !

Livres par écrivains

Cliquez sur le titre d'un livre pour accéder à sa fiche de lecture !
 
bass-rick-2.jpgBASS, Rick
 
72e081b0c8a0fc24c2f3f110.L._V192261114_SX200_.jpg
BARRON, Thomas Archibald
 
gilles-de-becdelievre.jpg
BECDELIEVRE (de), Gilles
 
AVT_Marlena-De-Blasi_637.jpegBLASI (de), Marlena
 
Caroline-Bongrand.jpeg
BONGRAND, Caroline
 
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/5/55/Nicolas_Bouchard-Imaginales_2012.jpg/220px-Nicolas_Bouchard-Imaginales_2012.jpg
BOUCHARD, Nicolas
 
jerome_bourgine-.jpg
BOURGINE, Jérôme
 
emanuelle-de-boysson.jpgBOYSSON (de), Emmanuelle
 
Italo_Calvino.jpgCALVINO, Italo
 
eve-de-castro.jpg
CASTRO (de), Eve
 
Chandrasekaran--Rajiv_pic.jpgCHANDRASEKARAN, Rajiv
 
suzy-charnas.jpg
CHARNAS McKee, Suzy
 
Bernard-Clavel.gif
CLAVEL, Bernard
 
boris darnaudet
DARNAUDET, Boris
 
Marina_Dedeyan_-_Comedie_du_Livre_2010_-_P1390487.jpg
DEDEYAN, Marina

Mazo-de-la-roche.jpg
DE LA ROCHE, Mazo
Les Frères Whiteoak
 
Christine-de-Rivoyre.gif
DE RIVOYRE, Christine 
La Mandarine 
 
pascal-dessaint.jpg
DESSAINT, Pascal
 
Pierre-d-etanges.jpg
D'ETANGES, Pierre
 
roddy-doyle.jpeg
DOYLE, Roddy
 
louise-edrich-copie-1.jpg
ERDRICH, Louise
 
fetjaine.jpg
FETJAINE, Jean-Louis
La trilogie des elfes :
 
Andrew-Fukuda.jpg
FUKUDA, Andrew
 
Anna-funder.jpg
FUNDER, Anna
 
myriam-gallot.jpgGALLOT, Myriam
 
Daniel-GLATTAUER.jpgGLATTAUER, Daniel
 
John-Green.jpg
GREEN, John
 
kate grenvilleGRENVILLE, Kate
 
Steven-HALL.jpgHALL, Steven
 
http://www.babelio.com/users/AVT_Sonya-Hartnett_3690.jpeg
HARTNETT, Sonya
 
http://cdipeguy.free.fr/onytrouve/coupsdecoeur/yaelhassan.jpg
HASSAN, Yaël
 
HERMARY VIEILLE, Catherine
 
lachassagne.jpg
LACHASSAGNE, Geoffrey
 
http://bardotagogo.com/bagglog/images/jacques_lanz.jpg
LANZMANN, Jacques
 
inara lavey
LAVEY, Inara
 
pierre-lemaitre.png
LEMAITRE, Pierre
 
david-levithan.jpgLEVITHAN, David
 
Salvador-Macip.jpeg
MACIP, Salvador
mathias-malzieu-copie-1.jpg
MALZIEU, Mathias
 
3619641-carole-martinez-fait-du-cinema.jpg
MARTINEZ, Carole
 
Cyril-Massarotto-copie-1.jpg
MASSAROTTO, Cyril
 
Marc.jpg
MERET, Marc
 
MOORCOCK, Michael
 
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/fa/Wmmorris3248.jpg/220px-Wmmorris3248.jpg
MORRIS, William
 
MOUCHARD, Christel
 
NOSAKA.jpgNOSAKA, Akiyuki
 
nothomb2011.jpgNOTHOMB, Amélie
 
http://www.cinergie.be/picture/personne/original/images/personne/_n/nysenholc_adolphe/photo.jpg
NYSENHOLC, Adolphe
 
obry.jpeg
OBRY, Marion
 
anthony-palou.jpg
PALOU, Anthony
 
aymeric_patricot.jpg
PATRICOT, Aymeric
 
4141073-copie-1.jpg
PONSOT CORRAL Laureen
 
http://www.babelio.com/users/AVT_Matthieu-Radenac_2592.jpeg
RADENAC, Matthieu
 
RHEIMS, Nathalie
 
ROCK, Peter
 
http://bibliobs.nouvelobs.com/files/Robert%20Sabatier%2002.JPG
SABATIER, Robert
Le Lit de la merveille

http://kaganof.com/kagablog/wp-content/uploads/2007/10/2000522.jpg
SADE, Marquis de
Les Crimes de l'amour
 
Insa-Sane.jpg
SANE, Insa
 
SCHMITT, Eric-Emmanuel
 
SOREL, Guillaume

john-steinbeck-copie-1.jpg STEINBECK, John
 
francois.jpg
SZABOWSKI, François
 
auteurs-rachel-tanner.jpg
TANNER, Rachel
 
VENS, Pierre
 
krystin.jpgVESTERÄLEN, Krystin
 
WATSON.jpgWATSON, Steven (S. J.)
 
James_Welch.png
WELCH, James