Prochainement !!!

Recherche

A l'Honneur : mes partenaires

Ils m'ont fait confiance et ne le regrettent pas : ce sont mes partenaires.

Grâce à eux, les rêveries littéraires sont toujours plus nombreuses.

Je les remercie sincèrement et vous invite, chers lecteurs, à les découvrir au travers de quelques mots :   

 

Les éditions Points

La maison d'édition Rivière Blanche

Les éditions Sharon Kena

Les éditions Nathan

Les éditions Aux forges de Vulcain

Les éditions Sarbacane

L'agence Gilles Paris

Les éditions Robert Laffont

Les éditions Persée

Les éditions Flammarion

Les éditions Beaudelaire

Les éditions Télémaque

Les éditions Folio

Les éditions Mnémos

Les éditions JC Lattès

Les éditions Syros

Les éditions du Jasmin

Les éditions Le Livre de Poche

 

 

Me contacter

Chers lecteurs,

pour me contacter veuillez utiliser le formulaire suivant :

CONTACT

14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 11:34
Les Crimes de l'Amour,
par le Marquis de Sade

Publié en 1788. 



Quatrième de couverture, pour les nouvelles éditions :

On parle des délices de l'amour. Sade choisit d'en évoquer les crimes. L'amour devenu passion brûle tout ce qui n'est pas lui. La passion de Sade, dans ces nouvelles, est une passion incestueuse. M. de Franval aime, à la folie, sa fille Eugénie. La malheureuse Florville, après avoir été séduite par son frère, sera aimée de son propre fils et épousée par son père. L'inceste, c'est l'amour absolu, l'amant se double d'un père. L'inceste est aussi la contestation absolue. Le marquis de Sade est un révolutionnaire qui renie l'ordre social et religieux du XVIIIe siècle. L'inceste, enfin, est le repli suprême sur sa propre famille et sur soi-même. Le style de ces nouvelles est admirable. L'action en est mouvementée, sanglante. Le clair-obscur de chaque être, Sade, l'a mis à nu avec génie.


Voilà un très bel ouvrage que je vous recommande. L’écriture du Marquis de Sade est belle, riche, soignée et délicate : séductrice, elle nous attire et on se laisse emporter par cette belle langue française. L’ouvrage est un recueil de cinq nouvelles dont voici les titres : « Faxelange ou les torts de l’ambition », « Florville et Courval ou le fatalisme », « La comtesse de Sancerre ou la rivale de sa fille », « Eugénie de Franval » et « Dorgeville ou le criminel par vertu ». Ces nouvelles, je les présenterai presque comme des contes,  je dis presque parce les contes se terminent bien, alors que ces nouvelles se terminent toutes tragiquement : pour cause, la morale doit ressortir avec évidence de l’histoire.

DSC05138.JPG 

Ces nouvelles – ou contes tragiques – sont toutes regroupées sous le même thème : celui de l’Amour. On découvre des histoires terribles de trahison, d’infidélité, d’adultère, d’incestes, de meurtres, etc. Le libertinage y est bien sûr présent ; ce dernier thème, ainsi que les personnages pour le moins emprunts de cruauté et la plume de l’auteur font échos aux Liaisons Dangereuses, de Laclos, roman épistolaire que j’aime énormément. La manipulation, présente dans ce dernier, se retrouve dans Les Crimes de l’Amour, notamment dans la nouvelle « Eugénie de Franval » ; le Marquis de Sade excelle dans l’art de nous raconter les idées machiavéliques de ses personnages. Les histoires sont plus tragiques les unes que les autres ; toutefois, ce tragique ne choque pas tellement la plume du Marquis est belle. Je tiens à souligner qu’on ne trouve ni sexe explicite, ni théories immorales dans ces nouvelles, en comparaison avec ses autres écrits. 
« Pour moi qui n’espère rien, pour moi qui suis bien sûre de n’être pas plus malheureuse après ma mort que je ne l’étais avant ma vie, je vais m’endormir tranquillement dans le sein de la nature, sans regret comme sans douleur, sans remords comme sans inquiétude. J’ai demandé d’être mise sous mon berceau de jasmins ; on y prépare déjà ma place ; j’y serai, Florville, et les atomes émanés de mon corps détruit serviront à nourrir…à faire germer la fleur, de toutes, que j’ai le mieux aimée. »

Les nouvelles ne sont pas courtes : le Marquis nous propose des dialogues argumentés, où le bien et le mal se retrouvent face à face. Les arguments employés par les deux camps sont très solides, je pense que la Marquis a voulu mettre son lecteur à l’épreuve, le pousser à choisir entre ces deux camps, entre ces arguments : c’est très réussi, je me suis laissée prendre par les dialogues et sans m’en rendre compte, j’ai réfléchi aux différents arguments, notamment pour la nouvelle « Eugénie de Franval ». Cette dernière nouvelle est la plus longue et la plus tragique ; c’est également celle qui nous pousse le plus à la réflexion. En prenant ma douche ce soir, je me suis surprise à penser et repenser à ces nouvelles : à la fin, le lecteur peut très clairement lire la morale de l’histoire…mais je ne peux m’empêcher de me demander ce que pensait réellement le Marquis de Sade : la morale ne serait-elle pas ironique ? Les arguments que proposent « les méchants » de la morale sont très bien écrits, très bien pensés, et j’oserai presque dire, plus convaincants que les arguments présentés par « les vertueux ».

« Le bonheur est idéal, il est l’ouvrage de l’imagination ; c’est une manière d’être mû, qui dépend uniquement de notre façon de voir et de sentir ; il n’est, excepté la satisfaction des besoins, aucune chose qui rende tous les hommes également heureux ; nous voyons chaque jour un individu le devenir, de ce qui déplaît souverainement à un autre : il n’y a donc point de bonheur certain , il ne peut en exister pour nous d’autre que celui que nous nous formons en raison de nos organes et de nos principes. »

J’aimerais également souligner le fait que dans chaque nouvelle, une toute autre réflexion est proposée au lecteur sur un autre thème : ainsi, dès la première nouvelle, j’ai découvert au cours d’un dialogue certains arguments qui m’ont fait réfléchir… Je vous en propose un extrait pour l’exemple, bien que vous ne disposiez malheureusement du contexte ; ils sont prononcés par un jeune homme qui a perdu toute sa fortune au jeu, et qui de malheur est devenu un bandit très recherché :

« Si les lois sont sans vigueur contre le jeu, si elles l’autorisent au contraire, qu’on ne permette pas au moins qu’un homme ait, au jeu, le droit d’en dépouiller totalement un autre, ou si l’état dans lequel le premier réduit le second, au coin d’un tapis vert, si ce crime, dis-je, n’est réprimé par aucune loi, qu’on ne punisse pas aussi cruellement qu’on le fait, le délit à peu près égal que nous commettons en dépouillant de même le voyageur dans un bois. Et que peut donc importer la manière, dès que les suites sont égales ? Croyez-vous qu’il y ait une grande différence entre un banquier de jeu vous volant au Palais-Royal, ou Tranche-Montagne vous demandant la bourse au Bois de Boulogne ? C’est la même chose, Madame ; et la seule distance réelle qui puisse s’établir entre l’un et l’autre, c’est que le banquier vous vole en poltron, et l’autre en homme de courage. »
 J’ose espérer vous avoir convaincu de lire ce très bel ouvrage ! Les nouvelles sont captivantes, le dénouement – pour le moins tragique – se fait toujours attendre avec beaucoup d’impatience ; les personnages sont très bien décrits, aussi bien moralement que physiquement : il est aisé de se les représenter. Les nouvelles invitent à la réflexion du lecteur, au choix d’une morale, et chaque nouvelle m’a laissé un questionnement, une interrogation, à la fois sur l’Amour mais également sur d’autres sujets… Un ouvrage que j’ai réellement apprécié. 

 
Vous pouvez trouver
ici deux autres commentaires sur cet ouvrage. 

 

 --->>> Pour aller plus loin... 


-Découvrez quelques mots sur le Marquis de Sade, cliquez!  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Frédéric 20/01/2014 10:39


Bonjour,


Je sais :) J'écrit énormément sur des sites d'Histoire et pour des articles techniques voir biographiques pour le wiki. Mais j'ai du mal à exprimé les émotions que m'inspirent les oeuvres que je
lit :


https://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:L%27amateur_d%27a%C3%A9roplanes


Je ne pourrais entamer de toute fàçon la lecture de ce petit ouvrage que dans quelques jours. Je suis en train de terminé une trilogie de SF des années 60.


 

Frédéric 13/01/2014 09:47


Je ne vous garantie rien. Si je suis un gros lecteur, j'ai toujours été nul en commentaires de textes 


Cordialement.

Jennifer 20/01/2014 09:48



Bonjour ! Pour donner son avis, une phrase peut parfois suffir, nul besoin d'être un grand lettré ;) C'est l'échange qui est intéressant pour moi ! Alors, avez vous terminé votre lecture ?


Bon début de semaine



Frédéric 12/01/2014 21:55


Mon grand-pére avait acheté l'acheté l'édition de 1973 de ce roman ainsi que celle des ''contes licentieux''. Ma grand-mére vient de les léguer aujourd'hui. Je vais tacher de lire dans la
semaine.

Jennifer 12/01/2014 23:59



Bonjour, 


Je n'ai jamais lu les Contes Licencieux ! Vous me donnerez votre avis si vous le souhaitez :) ainsi que pour ce livre ci :). Je vous souhaite une excellente lecture, et espère que mon commentaire
vous fut utile. Excellente soirée



roger 01/04/2011 10:16



thanks for the sharing!



Jennifer 07/06/2011 22:30



You're welcome ;) xxx



celou21 05/03/2011 20:54



Ce livre me fait de l'oeil! Bon et bien c'est ma PAL qui va encore s'agrandir je crois ;)!



A l'honneur : la littérature "jeunesse" !

La littérature jeunesse est mise à l'honneur ! Une nouvelle catégorie lui est dédiée !

Je vous invite, chers lecteurs, à feuilleter quelques jolis ouvrages colorés et à découvrir de merveilleuses histoires pleines de rêves et d'aventures !

De belles idées pour nos adorables petits anges, et un soupçon de tendre nostalgie pour les plus âgés !

Cliquez ici pour découvrir les ouvrages qui pourront vous émerveiller !

Livres par écrivains

Cliquez sur le titre d'un livre pour accéder à sa fiche de lecture !
 
bass-rick-2.jpgBASS, Rick
 
72e081b0c8a0fc24c2f3f110.L._V192261114_SX200_.jpg
BARRON, Thomas Archibald
 
gilles-de-becdelievre.jpg
BECDELIEVRE (de), Gilles
 
AVT_Marlena-De-Blasi_637.jpegBLASI (de), Marlena
 
Caroline-Bongrand.jpeg
BONGRAND, Caroline
 
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/5/55/Nicolas_Bouchard-Imaginales_2012.jpg/220px-Nicolas_Bouchard-Imaginales_2012.jpg
BOUCHARD, Nicolas
 
jerome_bourgine-.jpg
BOURGINE, Jérôme
 
emanuelle-de-boysson.jpgBOYSSON (de), Emmanuelle
 
Italo_Calvino.jpgCALVINO, Italo
 
eve-de-castro.jpg
CASTRO (de), Eve
 
Chandrasekaran--Rajiv_pic.jpgCHANDRASEKARAN, Rajiv
 
suzy-charnas.jpg
CHARNAS McKee, Suzy
 
Bernard-Clavel.gif
CLAVEL, Bernard
 
boris darnaudet
DARNAUDET, Boris
 
Marina_Dedeyan_-_Comedie_du_Livre_2010_-_P1390487.jpg
DEDEYAN, Marina

Mazo-de-la-roche.jpg
DE LA ROCHE, Mazo
Les Frères Whiteoak
 
Christine-de-Rivoyre.gif
DE RIVOYRE, Christine 
La Mandarine 
 
pascal-dessaint.jpg
DESSAINT, Pascal
 
Pierre-d-etanges.jpg
D'ETANGES, Pierre
 
roddy-doyle.jpeg
DOYLE, Roddy
 
louise-edrich-copie-1.jpg
ERDRICH, Louise
 
fetjaine.jpg
FETJAINE, Jean-Louis
La trilogie des elfes :
 
Andrew-Fukuda.jpg
FUKUDA, Andrew
 
Anna-funder.jpg
FUNDER, Anna
 
myriam-gallot.jpgGALLOT, Myriam
 
Daniel-GLATTAUER.jpgGLATTAUER, Daniel
 
John-Green.jpg
GREEN, John
 
kate grenvilleGRENVILLE, Kate
 
Steven-HALL.jpgHALL, Steven
 
http://www.babelio.com/users/AVT_Sonya-Hartnett_3690.jpeg
HARTNETT, Sonya
 
http://cdipeguy.free.fr/onytrouve/coupsdecoeur/yaelhassan.jpg
HASSAN, Yaël
 
HERMARY VIEILLE, Catherine
 
lachassagne.jpg
LACHASSAGNE, Geoffrey
 
http://bardotagogo.com/bagglog/images/jacques_lanz.jpg
LANZMANN, Jacques
 
inara lavey
LAVEY, Inara
 
pierre-lemaitre.png
LEMAITRE, Pierre
 
david-levithan.jpgLEVITHAN, David
 
Salvador-Macip.jpeg
MACIP, Salvador
mathias-malzieu-copie-1.jpg
MALZIEU, Mathias
 
3619641-carole-martinez-fait-du-cinema.jpg
MARTINEZ, Carole
 
Cyril-Massarotto-copie-1.jpg
MASSAROTTO, Cyril
 
Marc.jpg
MERET, Marc
 
MOORCOCK, Michael
 
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/fa/Wmmorris3248.jpg/220px-Wmmorris3248.jpg
MORRIS, William
 
MOUCHARD, Christel
 
NOSAKA.jpgNOSAKA, Akiyuki
 
nothomb2011.jpgNOTHOMB, Amélie
 
http://www.cinergie.be/picture/personne/original/images/personne/_n/nysenholc_adolphe/photo.jpg
NYSENHOLC, Adolphe
 
obry.jpeg
OBRY, Marion
 
anthony-palou.jpg
PALOU, Anthony
 
aymeric_patricot.jpg
PATRICOT, Aymeric
 
4141073-copie-1.jpg
PONSOT CORRAL Laureen
 
http://www.babelio.com/users/AVT_Matthieu-Radenac_2592.jpeg
RADENAC, Matthieu
 
RHEIMS, Nathalie
 
ROCK, Peter
 
http://bibliobs.nouvelobs.com/files/Robert%20Sabatier%2002.JPG
SABATIER, Robert
Le Lit de la merveille

http://kaganof.com/kagablog/wp-content/uploads/2007/10/2000522.jpg
SADE, Marquis de
Les Crimes de l'amour
 
Insa-Sane.jpg
SANE, Insa
 
SCHMITT, Eric-Emmanuel
 
SOREL, Guillaume

john-steinbeck-copie-1.jpg STEINBECK, John
 
francois.jpg
SZABOWSKI, François
 
auteurs-rachel-tanner.jpg
TANNER, Rachel
 
VENS, Pierre
 
krystin.jpgVESTERÄLEN, Krystin
 
WATSON.jpgWATSON, Steven (S. J.)
 
James_Welch.png
WELCH, James